La Potassine est une association de droit local, elle a été créée le 20 juin 2014, son siège se trouve à Ungersheim dans la ferme du Kohlacker.

 

La mission de l’association La Potassine est la suivante : Promouvoir et développer les activités liées à l’économie sociale, solidaire et citoyenne notamment la valorisation des circuits courts dans les domaines agro-écologiques et énergétiques par le développement d’une filière biologique de la graine à l’assiette.

Équipée dans un premier temps d'une conserverie (voir la conserverie) travaillant de concert avec le maraîcher communal, puis quelques années plus tard d'une micro-brasserie (voir la brasserie), le projet s'est ensuite doté en toute logique d'une épicerie (voir l'épicerie) pour conclure le cycle...

 

 La Potassine transforme les fruits et les légumes de saison bio et local dans sa légumerie-conserverie et transforme le malte des céréales issue de la rotation des cultures pour en faire de la bière.

Elle utilise les produits issus du maraîchage des exploitations des Jardins du Trèfle Rouge (ICARE) et de la régie agricole municipale. La régie propose des cultures dédiés à la Potassine et le Trèfle rouge fourni l’association avec les surplus de légumes, les légumes déclassé et issus des rotations de cultures.

 

Les conserves et bières certifiées en agriculture biologique, sont vendues localement aux clients des paniers du Trèfle rouge, sur les marchés ainsi que dans les magasins bio des alentours et bien sûr dans la future épicerie d’Ungersheim, qui devrait ouvrir ses portes fin 2020. En attendant l’ouverture de cette dernière, les conserves et bières seront vendu directement sur place dans un showroom aménagé !

 

La Potassine n'est pas installée à Ungersheim par hasard. Village en transition depuis maintenant plus de 20 ans, avec de très nombreuses actions mené en matière de transition...

Maintenant la Potassine fait partie des exemples concrets étudiés par l'Institut de la Transition Écologique de Ungersheim, fondé en 2019 et ayant pour but justement d'étudier et partager tant la philosophie que les solutions concrètes de la Transition. Pour plus de détails à propos de l'institut : https://ui-transition.org

À propos de la Potassine

Quelques chiffres 

 

 

Les membres

 

 

Projets achevés

 

 

Projets futurs

 

 


Historique de la Potassine

La légumerie-conserverie

L’un des maillons de la filière de la graine à l’assiette, initié par la commune d’Ungersheim, a été le lancement d’une légumerie-conserverie.

C’est en août 2015 que l’expérience démarre alors installée dans des locaux de rangement de la salle des sports, d’une superficie de 50 m2.

Conformément  à la devise : « C’est en marchant que l’on trouve le chemin », la politique des petits pas en quelque sorte, une équipe de « drôle de dames » s’est engagée dans cette aventure sans coup férir. Annick, Dani, Florette et Martine se retrouvèrent un beau matin dans ce laboratoire, brossant, épluchant, découpant, pesant, mixant, dosant, cuisant des légumes de fin de série, abîmés, non calibrés.  

Décortiqués, assemblés, par leurs petites mains expertes, ces produits transformés, composantes d’inédites recettes, retrouvent ainsi leurs lettres de noblesse. Ils s’offrent aux regards ébahis, dans des bocaux auto-clavés, sous leurs plus beaux atours, surprenant à la dégustation, les palais les plus aguerris. 

Des recettes soigneusement échafaudées, telles la « ratatouille » baptisée « Pota’touille » par manque de tomates. Généreusement aromatisé au thym frais, il a été le premier bocal sorti de l’atelier de nos artistes. L’arrière-saison favorable, laissa un surplus de courges, carottes et pommes de terre allègrement transformés en soupe sous la dénomination « Pota’Soupe aux épices ». Il convenait en effet, d’apporter ce plus original par des épices. 

Autre exemple révélateur de l’action anti-gaspillage : Le maraîchage entraine à un moment donné, comme en agriculture bio, une rotation des cultures. Les tunnels doivent alors être vidés pour laisser la place à d’autres plants. 

Ainsi, quelques centaines de kilos de fruits verts (tomates) dégagés, tombèrent sous les couteaux de ces dames pour confectionner de la succulente confiture additionnée de citron, de gingembre, d’orange et d’épices de Noël, un régal !  

Ce commando spécial des « drôles de dames » s’investit dans cette tâche ardue en donnant de leur temps et parfois de leur argent, en bénévoles endurcies, elles ouvrent le chemin d’une économie locale et fraternelle. Locale, cela va sans dire, mais aussi innovante, l’action par son encouragement à l’exploration et à l’adaptation apporte sa pierre à l’édifice d’une communauté résiliente et forcément plus solidaire. 

Pour démarrer, l’association la Potassine a bénéficié d’un prêt de 92 000 € de la commune qui lui a permis d’acheter les équipements nécessaires et démarrer la production en août 2015 en embauchant un premier salarié. 

Le nouveau local de 140 m2 dans la ferme du Kohlacker (Maison des Natures et des Cultures) permet de traiter de façon rationnelle et directe les récoltes des champs voisins en améliorant considérablement les conditions de travail.

 

La Brasserie « La Potassine »

Avec la construction de la ferme du Kohacker, une brasserie financer dans le cadre du TEPCV est entrain de voir le jour.

La rotation des cultures maraîchère engendre la production de céréale, l’idée est donc de produire des céréales maltable comme l’orge et de le transformer en bière, local évidement !

La commune a donc bénéficié d’un budget de 120 000 euros pour mettre en place la micro-brasserie. En gestation depuis début 2019, la première bière brassée dans les nouveaux locaux sortira des cuves en mai 2020 !

 

Le prestataire et brasseur missionné est un jeune ingénieur, Quentin Mangel, un passionné qui ne manque pas d’idées et d’expériences ! Il a notamment monté sa micro brasserie artisanale, la Brasserie du Vallon installé dans le Vallon du Tippelbach, à Steinbach. Il a mit en fonction et gère la Microbrasserie des Halles à Mulhouse, au cœur du supermarché BIO Les Halles nature « Cœur de Ville » … Par suite il a accompagné entre autres le projet de Microbrasserie et Compagnie à Belfort , ou encore la Brasserie Blüeme à Alteckendorf. 

C'est lui qui assurera le brassage et l'élaboration des recettes pour les bières de la Potassine!